Les différents types de terrasses en bois

Les différents types de terrasses en bois

La terrasse en bois confère de l’authenticité à une construction. Intemporelle et chaleureuse, cette matière s’accorde à toutes les préférences esthétiques. Ce type de terrasse peut être attenante à la maison, prendre la forme d’un balcon, se situer autour de la piscine ou encore être aménagée sur votre toiture. Zoom sur les principaux types de bois utilisés pour créer cette extension tendance.

La terrasse en bois européen

D’une part, il y a le bois traité et d’autre part, les essences non traitées.

Le traitement en question se fait par exemple par autoclave. Le matériau est mis sous pression puis sous vide afin de le préserver contre les intempéries. Un traitement à très haute température (THT) vise à chauffer la matière dans un environnement fermé à la faible teneur en oxygène. Dans le cas d’un traitement par oléothermie, des huiles végétales sont injectées dans le matériau. L’acétylation est un autre procédé courant. Il consiste à appliquer du vinaigre dans la structure moléculaire du matériau. Cet acide est ensuite retiré et recyclé par l’industrie alimentaire.

Ces matériaux européens sont relativement peu onéreux (15 à 20 € du mètre carré, en moyenne). Néanmoins, ils ont une résistance limitée et s’adaptent donc principalement aux terrasses couvertes.

Le bois composite

Ce type de terrasse se compose à 50 % de polyéthylène ou de PVC et à 50 % de bois recyclé. Le rendu peut être plus ou moins naturel, selon la matière recyclée. Toutefois, les traitements appliqués permettent de créer une terrasse imputrescible à des tarifs très abordables. Le mètre carré peut ainsi s’acheter à partir de 20 € environ.

La terrasse en bois exotique

Ce type de bois est imputrescible de nature. Il s’adapte donc parfaitement à une pose en extérieur, notamment si vous avez envie d’une terrasse toiture ou d’un balcon-terrasse. Grâce à leur résistance naturelle, ces matériaux n’exigent aucun traitement particulier. Les tarifs sont un peu plus élevés que pour les deux types précédents puisqu’ils vont de 30 € à plus de 100 € du mètre carré. Il est conseillé de se tourner vers du Bois FSC ou PEFC. Il s’agit de labels garantissant que le matériau puise son origine dans une forêt gérée durablement.

Vous rêvez d’une belle terrasse teintée de charme et d’authenticité ? Consultez notre annuaire pour trouver un professionnel qualifié qui vous aidera à concrétiser votre projet.

Articles en relation